• L'équipement.
Aujourd'hui, l'équipement des collèges se fait via une plate-forme de demande en ligne. Le choix de l'attribution se fait (hors renouvellement) en fonction des justifications apportées aux demandes lors de la saisie de celle-ci.

Avec ENC92 sera engagé un processus d'unification de l'équipement. Tous les établissements auront droit, par défaut et en fonction de leur profil, à une certaine quantité de matériel. Un catalogue des équipements sera proposé par le Conseil Général. Afin de ne pas freiner le dynamisme des équipes, et de permettre d'expérimenter de nouveaux usages, une rubrique "équipements innovants" sera incluse dans le catalogue.

  • Le réseau.
Aujourd'hui, chaque établissement possède son réseau et ses serveurs propres (SLIS/LCS pour les serveurs de communication, SE3 ou Windows Server pour les serveurs de fichiers ou d'authentification).

Avec ENC92, tous les collèges des Hauts-de-Seine vont intégrer un immense réseau très-haut-débit inter-établissements centralisé. Autrement dit, un gigantesque intranet des collèges qui permettra l'externalisation des serveurs actuellement installés dans les établissements. Le très-haut-débit (fibre) impliquera le passage de ressources numériques en applications web. L'objectif est de sécuriser au maximum le réseau, tout en ne conservant dans l'établissement lui-même qu'un minimum de choses pour minimiser les problèmes de maintenance.

  • La maintenance.
Aujourd'hui, les services du SIGE et du CRDP assurent une assistance technique. Les établissements payent des prestataires de services pour la maintenance de leur équipement, grâce à une subvention ad hoc versée par le Conseil Général.

Avec ENC92, la gestion de l'ensemble du parc informatique, réseau administratif inclus, sera confiée à un prestataire externe. Chaque établissement se verra attribuer un numéro de téléphone unique (un interlocuteur spécifique et identifiable donc). Un "correspondant technique de proximité" sera amené à intervenir directement sur site. Enfin, un système de télémaintenance est évidemment prévu.

  • L'ENT.
Aujourd'hui, 4 établissements expérimentateurs testent l'ENT. 8 autres collèges intégreront l'expérimentation à la rentrée prochaine.

Avec ENC92, l'ENT sera généralisé à tous les établissements. Il fournira aux utilisateurs (enseignants, personnels administratifs, élèves, parents) des services de base (messagerie, forums), des outils orientés vie scolaire (emploi du temps, absences, notes). Des modules de travail collaboratif et un cahier de texte en ligne sont également prévus. Tous ces services, ainsi que les ressources didactiques, seront accessibles via une authentification unique (SSO). L'ENT sera hébergé sur le réseau global des établissements.



Ce déploiement matériel et logiciel sera parallèle à un accompagnement assuré par la Mission TICE de l'Académie de Versailles et par le CDDP92: les enseignants et personnels administratifs seront formés par les formateurs TICE académiques afin d'assurer la meilleure transition possible.

Sur ce sujet, vous pouvez:
- Visiter le site académique dédié aux ENT.
- Visionner les interviews de Patrick Devedjian et Isabelle Balkany.
- Visiter un article du site hauts-de-seine.net détaillant quelques chiffres du programme ENC92.