Compte-rendu du conseil d'école
du vendredi 18 mars 2011

 

Etaient présents :   

 

Enseignants :

Mmes CALENDINI-LEGRAND, CARREY, DESETTRE, LALES, MAILLARD, RABEUX, RIGAULT

MM BOUDET, CADENEL, CHAVROT, SCHMIDT

Représentant de la Mairie :

M. BARAT

Représentants des parents d’élèves :

APECH : M LEVEQUE

FCPE : Mmes JENOVACKI, MIRZA, MM. GOURINEL, PERROY

PEEP : Mmes COURT, LEROY, LIMOUSIN, MOULART

 

Mmes DUDZIAK (PEEP) et MEDARD (FCPE) en tant qu’observatrices

M. BOUDIN (FCPE) en tant qu’observateur

 

M. Schmidt ouvre la séance du Conseil d’Ecole à 18h.

Mme Moulart est désignée secrétaire de séance.

 

En préambule, M. Schmidt souhaite faire une remarque par rapport au dernier compte-rendu du conseil d’école du 19 novembre 2010 : « J’encourage certains membres élus à vérifier certaines informations (en effet, le portail de l’école n’était pas fermé lors des dernières élections) ; et à être encore plus constructifs en étant moins pointilleux ».

 

A.     POINTS MAIRIE

1)        Bilan des travaux effectués depuis le début de l'année scolaire

- Changement du grillage de clôture entre la butte de la cour arrière et l’allée piétonne.

- Ouverture électrique du portail principal de la cour (système avec sonnette et visiophone et dont l’ouverture est commandée depuis le bureau de M. Schmidt) commencé pendant les vacances de février, mais en attente d’un sous-traitant pour la gâche.

- Les toilettes des élèves sont bien aux normes, M. Crozier a expliqué le système pour ouvrir de l’extérieur les toilettes en cas d’urgence ; un tournevis sera à disposition des enseignants dans le bureau de M. Schmidt et un deuxième à disposition du personnel du réfectoire.

 

2)        Point sur les travaux à réaliser

- Le choix des peintures de la classe de Mme Carrey a été fait (bleu et vert) et sont en cours d’exécution.

- Les peintures des montées d’escalier sont reportées à l’année prochaine.

- Réaménagement de la réserve de la salle polyvalente pour installer des étagères de rangement à des fins de stockage de papeterie. Le but est de résoudre, à la demande de la commission de sécurité, un double problème de matériel dans les classes et d’archivage des documents de l’école. Pour ce dernier point, la proposition de la mairie est d’utiliser le dessous d’un escalier.

- Les portes coupe feu : M. Barat rappelle que lors du passage de la «commission sécurité » dans l’école début 2011, il a été précisé que les portes coupe feu doivent rester ouvertes en fonctionnement normal mais cela pose un problème pour celles situées entre les deux halls. En effet, quand les enseignants travaillent avec les élèves, ils sont obligés de refermer ces 2 portes (pour le bruit et la sécurité des autres enfants) et de ce fait désarment le système de sécurité. Or le mécanisme actuel se casse ; la mairie réfléchit donc à un nouveau système de fermeture à l’identique de celui de l’école maternelle.

- Problème d’humidité dans la classe de M. Boudet : Il y a maintenant une forte odeur de poussière due à un air trop sec suite à l’augmentation du débit de la VMC : A suivre.
Les travaux effectués durant les vacances de février n’ont pas tout réglé. Veritas (le cabinet d’expertise diligenté par la mairie) est déjà passé deux fois pour voir l’évolution ; ils préconiseront des travaux qui se dérouleront durant cet été, une réunion est prévue à la mairie le 23 mars. En parallèle l’Institut Pasteur viendra dans la classe de Mme Hellinck en grande section de maternelle, faire des prélèvements des champignons qui s’y trouvent. Les poussières orange qui se trouvaient sur le store de Mme Hellinck ont été analysées et seraient dues à la décomposition des matériaux.

- La sonnerie de l’école est en panne depuis plusieurs mois ; le coût de la réparation s’élève à 2000 €.
M. Crozier fait état d’un problème avec la société de maintenance, et préconise pour l’instant une sonnerie manuelle.

- L’éclairage de l’allée piétonne n’est pas prévu au budget de cette année ; à redemander.

- Un panneau d'interdiction de fumer a été installé à la grille du chemin de Conflans. Malik demande qu’un autre panneau soit installé à proximité du portail d’entrée de l’école, car beaucoup trop de mégots sont présents dans l’allée piétonne. M. Barat propose l’installation d’un poteau sur la pelouse pour y mettre le panneau. Il rajoute qu’un cendrier va être installé au portail du chemin de Conflans.
De plus, il reste à installer les panneaux d’interdiction de circuler à deux roues. M. Gourinel demande s’il n’est pas possible de faire un marquage au sol de ces interdictions.

- Passage dangereux avenue des Pierges (marquage au sol), stationnement problématique des cars, aménagement des abords de l'école. Ces sujets ont déjà été abordés lors du conseil précédent (voir CR du 19 novembre 2010). Ils ont donné lieu à un mot commun aux trois associations de parents d’élèves dans le cahier des enfants pour sensibiliser les parents. M. Schmidt a apprécié l’initiative des parents d’élèves mais souligne qu’il va falloir aller plus loin.
Mme Lalès et M. Gourinel redemandent un marquage au sol et un éclairage suffisant sur le haut de l’avenue des Pierges, il est à noter que cette demande a déjà été faite plusieurs fois.
M. Barat propose de mettre en place un marquage au sol, avenue des Pierges, marquage deux roues trottoir, deux roues chaussée après une réunion d’entente avec les riverains. Ce qui impliquera par la suite des contrôles par la police municipale et moins de places de stationnement.
Mme Maillard demande pourquoi la police municipale ne passe pas à 16h20 lors du retour de la piscine pour verbaliser les voitures garées sur l’arrêt de bus.
Il est vrai que Saint Exupéry est une école de quartier donc le stationnement n’avait pas été spécialement prévu à la base. Mais le quartier s’étend vers les quais de Seine, vers Conflans ou même d’ailleurs avec les demandes de dérogation. Il y a donc un réel problème de stationnement et pas de capacité supplémentaire de places de parking.
M. Barat nous signale aussi que la circulation sur le chemin de Conflans est de plus en plus importante. Et que pour éviter aux voitures venant de Conflans de passer vers le centre-ville pour rejoindre l’autoroute A15 ; la mairie est en phase d’acquisition des terrains bordant la voie de chemin de fer pour créer une nouvelle route (ligne Nord-Sud) qui passera derrière le nouveau quartier Kaufman et Broad et empruntera le pont au-dessus de la voie ferrée en circulation alternée (mais ceci pas avant 2014).

D’autres idées que l’on retrouve sur d’autres groupes scolaires ont été évoquées comme un système de dépose-rapide sur la chaussée à Jeanne d’Arc ou de pédibus à Taverny.
Ndlr : Le Pédibus est un autobus pédestre ; il accompagne des enfants à pied du domicile à l’école sur un trajet sécurisé. C’est un mode de ramassage scolaire. Les enfants d’un quartier se déplacent à pied, encadrés par des parents bénévoles et sont tous équipés de chasubles de couleur. Les groupes d’enfants se forment à des endroits déterminés et ont un horaire précis à respecter. Le pédibus permet de réduire le nombre de voitures aux abords des écoles, limitant ainsi les risques d’accidents et diminue la pollution et les nuisances sonores. Il devient également un excellent moyen pédagogique envers les enfants car tout en marchant, ils apprennent naturellement les règles de circulation et le code de la route. Le Pédibus pose quand même le problème du statut juridique.

Une commission sécurité routière va avoir lieu début avril réunissant entre autres les pompiers, la police et des associations d’handicapés, M. Barat espère qu’elle pourra trouver une solution.
Mme Mirza demande s’il pourrait y avoir une réflexion globale au sein de la mairie pour les abords de l’école avec l’intervention d’un AVSP qui relèverait les dysfonctionnements ainsi que les comportements des automobilistes.

 

3)        Etudes surveillées : sujet déjà abordé lors du conseil précédent (voir CR du 19 novembre 2010), La FCPE demande un forfait de quatre jours de présence sur le mois au delà de ces quatre jours, la famille s’engage sur un forfait mensuel, pour permettre plus de souplesse, par exemple pour les parents en recherche d'emploi. M. Barat rappelle que du forfait annuel, on est passé au forfait mensuel, descendre encore impliquerait des problèmes de contrôle et une comptabilité fastidieuse ; cette solution existait il y a plusieurs années, mais était difficilement gérable. Il précise qu’à titre exceptionnel on pourrait laisser son enfant en garderie post scolaire directement après la classe.

Il est rappelé que l’étude surveillée se fait dans la classe de l’enseignant. Il est plus pratique pour eux de travailler dans leur propre classe. Occuper la salle d’un collègue n’est pas toujours facile en cas de disparition d’objets dans les cases.

 

4)        Journée de récupération année 2011/2012 : quelle solution ?

 

A la demande de M. GOURINEL de savoir s’il est possible de mettre en accord tous les directeurs de la commune en anticipant cette journée pour l’an prochain (soit faire une rentrée une journée plus tôt ou rattraper cette journée en anticipant une journée sur les vacances de la Toussaint car cela se pratique dans d’autres départements que le Val d’Oise), M. SCHMIDT répond que le report du pont de l’Ascension n’est pas à l’initiative des directeurs. C’est l’Inspecteur d’Académie qui fait une proposition et le Conseil d’Ecole donne un avis. Puis l’Inspecteur valide. M. Barat rajoute que pour la mairie le seul impératif est que la même règle s’applique dans toutes les écoles de la ville.

 

5)        M. Schmidt nous informe que la mairie a créé un partenariat avec la MAIF pour la prévention des Risques Domestiques, avec une exposition dans l’école du lundi 9 mai au vendredi 13 mai sur les risques domestiques.

Un projet nommé « ensemble en vélo » a été proposé à M. Barat. Le projet est accepté sur le fond, mais il reste à voir les problèmes d’organisation.

Il existe aussi une initiative locale entre les classes de CM2 et Francois Gadotti de l’association AJIR pour l’obtention d’un brevet routier à vélo : le ‘brevet enfant rouleur’, validé par l’inspection départementale.

 

6)        Il avait été proposé par M. Schmidt de créer un blog d’école dans lequel les parents pourraient aller consulter le compte-rendu du conseil d’école mais aussi toute information de type administratif ou concernant la vie de l’école : C’est chose faite.

L’adresse du blog est : http://blog.crdp-versailles.fr/stexuperyherblay/

 

7)        Information aux parents et aux élus sur la mise en place du PPMS (Plan Particulier de Mise en Sécurité des élèves) Le PPMS est en cours d’écriture, en attente de la mairie qui doit y être associée. Il y aura création de quatre zones de confinement avec des responsabilités pour chacun y compris les élèves et les personnels de mairie. En cas de PPMS, tant que le risque n’est pas levé par le préfet, il sera impossible de rendre les enfants aux parents.

M. Gourinel fournira à tous les élèves, par l’intermédiaire des enseignants, la BD « Et toi tu fais quoi ? ».

 

8)        Cantine : M. Schmidt nous fait remarquer que tous les enseignants qui mangent à la cantine se plaignent des viandes en sauce (qui sont présentes une ou deux fois par semaine), elles ne comportent que du gras, la viande est très dure à trouver. M. Perroy qui fait partie de la commission restauration y a déjeuné mais n’a pas testé les viandes en sauce ; il trouve que la valeur gustative des aliments y est correcte. Il a rappelé qu’il sera dur de revenir sur les quatre composantes et que l’équilibre alimentaire est fait par une diététicienne sur la semaine et non sur la journée.

 

9)        Le courrier interne : M. Schmidt signale que l’appariteur doit passer sur l’école deux fois par semaine, or ce n’est pas le cas car souvent indisponible ; l’école est prévenue par mail, souvent au dernier moment, et aucune solution de remplacement n’est proposée. Que faire en cas de lettre urgente ?

 

10)    Utilisation du parking des enseignants : M. Schmidt rappelle que même si des problèmes de stationnement persistent aux abords de l’école, le parking est interdit à toute personne ne travaillant pas dans l’école. En effet, il y a encore des véhicules qui restent garés toute la journée sur le parking, notamment un 4x4 dont le propriétaire va prendre tranquillement le bus.

 

11)    Retards fréquents de l’intervenante MJC en anglais, M. Schmidt l’a déjà signalé en début d’année au directeur de la MJC, mais elle continue, laissant les enfants seuls (les enfants sont alors gardés par les enseignants assurant l’étude). M. Barat remontera cette information à la MJC.

 

B.    POINTS ECOLE

1)        Le Projet du groupe scolaire : Il a été validé par l’Inspecteur avec des remarques, nécessitant un avenant ; M. Schmidt enverra le projet par courriel aux fédérations de parents d’élèves pour discussion lors du prochain conseil d’école.
Ces remarques portent sur l’action n°4 dont les compétences sont à relier au socle commun ; avec un palier n°1 pour valider les compétences du cycle 2 (GS-CE1) et un palier n°2 pour valider les compétences du cycle 3 (CE2-CM2), transmis au collège dès cette année. Le livret comporte 25 pages, mais sera cette année allégé, en envoyant uniquement les n°3 et 7 correspondant aux validations de paliers.

 

2)        Pétition RASED : M. Schmidt précise que 43 postes seront supprimés pour la rentrée 2011-2012 et que le RASED tend à disparaitre petit à petit.
Il informe le Conseil d’Ecole qu’une pétition contre la suppression des postes du RASED est en ligne à cette adresse :
Adresse internet :  http://95.snuipp.fr/2010_2011/index.php?petition=1&signe

 

3)        On compte une dizaine d’absence d’élèves à la veille des vacances de février pour raisons familiales dont une demande d’autorisation à l’Inspecteur (qui est la procédure obligatoire).
M. Schmidt fait remarquer qu’il ya un nombre conséquent de retards injustifiés ; les raisons sont multiples (problème de parking, manque de sonnerie, panne d’oreiller). A M. Lévêque qui demande si c’est une nouveauté, M. Schmidt répond que cela devient important.

 

4)        Cours d'anglais : suite à la démission de Méghan Claffey en janvier, Helen Moalic a été nommée très rapidement tous les jeudis (pour les six classes du cycle III). Elle est très efficace, agréable et très appréciée des enfants. Elle n'assure, qu'un créneau de 45 mn pour chaque classe pour des raisons budgétaires. Charge aux enseignants d'assurer l'autre créneau en civilisation anglaise.

Cours d'informatique : pour l’instant trois classes font appel aux parents pour l’encadrement, les enseignants profitent du conseil d’école pour remercier ces bonnes volontés. Il y a urgence pour les CM2 à cause du passage du B2I (Brevet Informatique et Internet). Au troisième trimestre les classes de Mmes Calendini et Maillard vont les rejoindre avec une approche de l’informatique, à l’aide de dédoublement Théâtre/Informatique ; il pourra être fait appel à d’autres parents ponctuellement.

 

5)        Bilan de la remise en route de la bibliothèque : Toute l’équipe enseignante remercie les parents volontaires très investis dans ce projet qui n’aurait pas pu exister sans eux.
Mme Court nous explique que malgré le bon avancement du projet, l’ouverture est prévue pour la rentrée 2011. Elle remercie les nombreux parents qui ont offert leur aide pour couvrir les livres. Il restera à rentrer les livres dans la base de données. M. Schmidt va demander la licence à l’académie. Tous les livres ainsi que les meubles ont été dépoussiérés. Un lessivage des murs est demandé à la mairie.

 

6)        Projets de classe et sorties de fin d'année :
L’école organise un cross le vendredi 10 juin matin sur les quais de Seine avec un pique-nique. Il est demandé des parents volontaires pour aider à l’organisation du cross.

Pour les CP et CE1, il y a Chant école au Théâtre Roger Barat le mardi 22 mars.

Les classes de Mlle Rabeux, MM Cadenel, Chavrot et Schmidt assisteront courant mai à Rigoletto, opéra de Giuseppe Verdi.

Mmes Calendini, et Desettre iront au Château de Vaux le Vicomte, pour une visite guidée costumée, le lundi 2 mai.

Mmes Carrey et Rigault iront au Château de Vaux le Vicomte le 24 juin.

MM. Cadenel, Boudet et Mlle Rabeux iront visiter le château de Breteuil.

Mmes Lalès et Maillard iront à la grande galerie de l’évolution et à la Ménagerie du Jardin des Plantes à Paris le vendredi 27 mai.

MM Schmidt et Chavrot partiront en classe transplantée à Piriac en Bretagne sur le thème de la B.D. du 20 au 24 juin. De plus, ils participeront avec la classe de Mme Rigault à un tournoi de Hand Ball le 17 juin.

Dans le cadre de l’organisation de ces sorties, les enseignants avaient démarché plusieurs compagnies de cars, avec versement d’acompte. Après comparaison, ils se sont aperçus que toute commande de car devait passer par le service éducation de la mairie pour bénéficier d’un tarif préférentiel auprès des cars Lacroix.
Mme Desettre demande à M. Barat si la négociation est valable une seule ou plusieurs fois dans l’année. Si les cars Lacroix ont une exclusivité, quels sont leurs tarifs, et surtout comment fait-on cette
année pour les cars déjà réservés ?
M. Schmidt souligne que l’utilisation des cars de la mairie pourrait causer des mésententes entre les écoles d’Herblay et demande à la mairie de clarifier les attributions des cars ainsi que celles des classes de découvertes.
Les classes transplantées des CM2 sont auto-budgétées, la mairie étant déjà engagée sur les classes de découverte. M. Schmidt peut faire une économie de 2100 euros en n’utilisant qu’un seul car de 67 personnes au lieu de deux cars. Pour aider à financer ses classes transplantées, il y aura une fête bretonne lors de la soirée de clôture du défi (voir paragraphe suivant).

 

7)        Le défi << J’ai du cran, j'éteins l'écran >> du 17 au 27 mai 2011.

Mme Mirza nous explique que la réunion de présentation du défi du 4 mars a eu un franc succès et que la centaine de parents présents a accueilli très favorablement le projet, ainsi que les enfants qui avaient eu une présentation dans les classes le 7 février.
Elle attend maintenant la proposition des parents pour des activités ; il y aura prochainement un mot dans les cahiers pour les solliciter.
Les délégués de classe vont avoir un rôle à jouer : faire une liste commune de ce que veulent faire les élèves pendant le défi.
L’équipe organisatrice participera au conseil des maîtres du 4 avril.

Jacques Brodeur interviendra dans les classes les 10 et 13 mai pour développer le sens critique des enfants à l’image. Il fera aussi une conférence au centre de Loisirs des Bois des Fontaines, le mardi 10 mai à partir de 19h30 au cours de laquelle tous les parents seront invités. Il animera ensuite deux jours de formation les 11 et 12 mai à l’attention des parents et des enseignants.
Depuis la semaine dernière, a été lancé à l’école un concours de dessins qui servira, entre autres, à l'élaboration de l'affiche du défi.
Ces dessins, les activités manuelles faites lors du défi ainsi que des reportages sur les activités réalisées pendant le défi, seront exposés lors de la soirée
Bretonne de clôture du défi le vendredi 27 mai.

La radio Motus sera présente sur l’école avant, pendant et après le défi pour recueillir l’avis des enfants.

 

8)         Kermesse : la date proposée est le vendredi 17 juin. (En attente de l’accord de l’APECH et de la FCPE).

9)        Le bilan OCCE est signé et vérifié avec réserve. MM Perroy et Lévêque doivent venir vérifier les factures restantes.

 

10)    Point sur les délégués de classe : le projet qui a été voté est l’installation de tables de ping-pong.

 

11)    Journée portes ouvertes au collège pour l’instant pas de nouvelles du collège, à venir pour les CM2.

 

La séance est levée à 20h20.

 

 

Le Directeur,                      Pour L’Apech                          Pour la FCPE,                               Pour la PEEP,      

Pour les enseignants

M. SCHMIDT                      M. LEVEQUE                         M. GOURINEL                               Mme MOULART

 

 

 

 

 

Le secrétaire de séance

Mme MOULART