L’anthologie proposée ici est un recueil d’une dizaine de poèmes. Elle regroupe plusieurs auteurs d’époques et de mouvements différents. Ces poèmes ont été écrits entre 1830 et nos jours. La poésie, qui souvent, est fortement liée au lyrisme, se retrouve ici comme l’arme d’âmes résistantes contre l’injustice ou l’horreur.

 

         Cette anthologie regroupe des textes contre la guerre. En effet, les dernières guerres ont été des périodes très actives pour la poésie de l’époque. On retrouve ainsi des poèmes datant des trois dernières guerres qui se déroulèrent sur le sol français. Chacun de ces textes est un cri pour la liberté d’un peuple lors de la seconde guerre mondiale dans Ce Cœur qui haïssait la guerre de Desnos ou Le Chant des partisans Maurice Druon et Joseph Kessel ou pour la dénonciation de l’horreur de la guerre avec Le Dormeur du Val de Rimbaud et La rose et le Réséda d’Aragon.

         J’ai également choisi des textes parlant du racisme. Ceux-ci sont plus contemporains. Ils dénoncent une réalité actuelle preuve que la poésie engagée n’est pas morte ou obsolète et qu’elle permet d’aborder des thèmes actuels. Deux textes en sont l’illustration : Racisme de Brigitte qui dénonce le racisme actuelle et Message de Senghor qui dénonce le colonialisme.

         Trois autres textes parlent de combats personnels à des écrivains. Hugo dénonce le travail des enfants et Prévert les mauvais traitements qu’ils reçoivent. Le dernier texte illustre la lutte contre la peine de mort qui fut une grande préoccupation en art et en poésie au XIXème siècle.

 

         J’ai choisi ces textes car ils sont tous le reflet de combats auxquels des artistes et plus précisément des poètes ont participé. Ils abordent des thèmes forts. Ils nous font réfléchir aujourd’hui encore sur notre société. J’ai surtout choisi ces poèmes car ils me parlent et répondent souvent aux rêves des jeunes : les grands combats contre l'injustice.